Actuellement en ligne

Nous avons 61 invités en ligne

ANDALOUSIE :: Guide de Voyage en Andalousie :: Visiter l’Andalousie
Dimanche, 01 Juin 2008 10:58
Des millions de touristes visitent l’Andalousie chaque année : cette province de l’Espagne, située à la pointe sud de l’Europe, recèle en effet bien desCarte de localisation de l'Andalousie (Espagne) centres d’intérêt : un climat chaud, des plages magnifiques, des monuments exceptionnels, des paysages somptueux, des Sierras sauvages...
Nous présenterons ici quelques-uns des aspects d’une des plus belles Provinces d’Espagne.

Généralités sur l’Andalousie

L'Andalousie (Andalucía en espagnol) est l'une des dix-sept communautés autonomes d'Espagne. Elle se trouve au sud de la péninsule ibérique. Elle est bordée au nord par l'Estrémadure et la communauté de Castille-La Manche, à l'est par la communauté autonome de Murcie, au sud par la mer Méditerranée (mer d'Alborán) et Gibraltar, et à l'ouest par le Portugal.
L’Andalousie est la deuxième plus grande Région Autonome d’Espagne et compte un peu plus de 8 millions d’habitants. L’Andalousie est divisée en huit provinces :
  • province d'Almería (capitale : Almería) (8 769 km², 612 315 habitants en 2005) ;
  • province de Cadix (capitale : Cadix) (7 442 km², 1 140 793 habitants en 2005) ;
  • province de Cordoue (capitale : Cordoue) (13 769 km², 771 131 habitants en 2005) ;
  • province de Grenade (capitale : Grenade) (12 635 km², 818 959 habitants en 2005) ;
  • province de Huelva (capitale : Huelva) (10 148 km², 464 934 habitants en 2005) ;
  • province de Jaén (capitale : Jaén) (13 484 km², 647 387 habitants en 2005) ;
  • province de Málaga (capitale : Málaga) (7 308 km², 1 330 010 habitants en 2005) ;
  • province de Séville (capitale : Séville) (14 036 km², 1 750 720 habitants en 2005) ;
Photo du port d'Almeria (Andalousie - Espagne)
Photo du port d'Almeria (Andalousie - Espagne)

Histoire abrégée de l’Andalousie

L’Andalousie est peuplée depuis la préhistoire, comme en témoignent les nombreux menhirs et dolmens qui la jalonnent. Aux peuples locaux, populations de souche Ibériques se sont joint divers peuples venus par la mer (Phéniciens, Carthaginois ou Romains). Ces peuples sont venus soit pour commercer, soit pour conquérir des terres dont la richesse (notamment en minerais de toutes sortes) était déjà proverbiale dans l’antiquité. Les Romains ont conquis l’Andalousie, et on peut encore voir des traces de leur action civilisatrice dans divers sites dont notamment la Cité d’Italica, au Nord de Séville.
Après la chute de l’Empire Romain, le peuple barbare des Vandales s’installe provisoirement en Andalousie et lui aurait donné son nom (l’Andalousie c’est la « Vandalousie », pays des Vandales). L’Andalousie constitue la première zone de la Péninsule Ibérique qui est conquise par les troupes arabes débarquées à Gibraltar au VIIIème siècle. C’est en Andalousie que les Arabes laissent les traces les plus belles de leur civilisation, en particulier à Grenade, dans le Palais de l’Alhambra, qui pourrait presque être placé parmi les 7 merveilles du monde...
C’est également en Andalousie que les Maures résistent le mieux à la reconquête chrétienne : Grenade n’est rattachée à l’Espagne catholique qu’en 1492. A cette même date, Christophe Colomb découvre l’Amérique et ouvre de nouveaux horizons Atlantiques à Séville, porte d’entrée et de sortie privilégiée vers l’Amérique, qui va connaître un Age d’Or.
Par la suite, l’Andalousie suit les viscissitudes politique de l’Espagne : la décadence et la perte de l’Empire colonial par l’Espagne provoque un déclin de l’Andalousie. La région ne s’industrialise pas au XIXème siècle (contrairement à d’autres régions d’Espagne, comme la Catalogne). L’Andalousie garde des fondements économiques profondément ruraux. Au XXème siècle les Andalous émigrent en masse, jusqu’à ce que la région ne commence à se développer en particulier grâce au tourisme, dans la deuxième moitié du Xxème siècle.
Aujourd’hui, le charme, de l’Andalousie, sa richesse culturelle et monumentale, ses paysages, son climat, ses côtes en font un des centres touristiques les plus fréquentés dans le monde.

Que visiter en Andalousie ?

Les centres d’intérêt de l’Andalousie sont très nombreux et il n’est pas possible de tout citer ici. Les galeries de photo présentées ci-dessous permettent de se faire une meilleure idée de ce que l’on peut voir en Andalousie. On peut aller en Andalousie uniquement pour les plages, ou uniquement pour les monuments, ou mélanger un séjour qui mélange ces deux approches... Si on souhaite visiter l’essentiel, il faut voir Séville, Cordoue et Grenade. Le format du Week-End semble bien adapté pour chacune de ces destinations. Par contre pour en voir un peu plus, une semaine, au minimum, ne semblera pas de trop... D’ailleurs certains sont partis en Andalousie et ne l’ont plus jamais quittée...

Liste de lieux intéressants à découvrir en Andalousie

Seville

Séville est la capitale de l'Andalousie. C'est une des plus importantes villes d'Espagne, tant par la population (700000 sévillans) que par son importance historique et culturelle. Séville, traversée par le fleuve Guadalquivir, a été fondée par les Ibères (mais la légende attribue la fondation de Séville à Hercule). La ville a été conquise successivement par les phéniciens, les carthaginois avant de devenir romaine en 205 avant JC. Les Vandales conquièrent la ville au Vème siècle, puis c'est autour des arabes de devenir les maîtres de la ville en 712 après JC. La ville dépend alors de Cordoue, capitale du kalifat du même nom; elle devient elle-même la capitale d'un royaume arabe dit de "taifa"en 1031. Séville connaît alors un âge d'or. En 1248, le roi catholique Ferdinand III conquiert la ville; la mosquée est alors transformée en église cathédrale. Avec la découverte de l'Amérique au XVIème siècle, Séville devient une des villes les plus riches d'Espagne et d'Europe : la capitale d'Andalousie prend alors peu à peu le visage qu'on peut lui voir aujourd'hui. Parmi les centres d'intérêt de Séville, il faut citer bien sûr la Giralda, symbole de la ville, ainsi que la cathédrale; l'Alcazar Royal, le quartier historique de Santa Cruz, mais aussi, la célèbre Plaza de España ou encore, parmi de nombreux autres centres d'intérêt, la Torre de Oro.

Giralda et Cathédrale

photo_andalousie_seville_119166431_2b624b3c14_b.jpg

La Giralda, qui est le clocher de la cathédrale de Séville constitue le symbole de la capitale andalouse. Ce fut aux origines un minaret, construit en briques à la fin du XIIème siècle et qui mesurait 96 mètres de haut. L'architecte cordouan Herman Ruiz lui a donné son aspect de clocher au XVIème siècle en le surmontant de la chambre des cloches. L'ensemble fût couronné par une énorme statue faisant office de girouette, qui a donné son nom à ce célèbre clocher. Du haut de cet élégant clocher almohade, on a des vues splendides sur Séville. On voit aussi les toits de la cathédrales et le patio des orangers situé au pied du clocher. Cette église cathédrale a été construite à l'emplacement de l'ancienne mosquée. La cathédrale de Séville est une des plus grandes cathédrales gothiques au monde.

Andalousie. 47 photos, la dernière a été ajoutée le 12 Mai 2007

Barrio (quartier) de Santa Cruz

photo_andalousie_seville_314832279_80fe7610a5_b.jpg

Le quartier (ou "barrio" en espagnol) de Santa-Cruz est le véritable coeur de Séville. Le quartier de Santa Cruz est constitué par un réseau de petites rues étroites héritées du moyen-âge. Les maisons couvertes de chaux, de magnifiques patios et placettes donnent beaucoup de charme à ce quartier où il fait bon flâner. Aux origines le quartier de Santa Cruz était le quartier juif de Séville; il fut transformé en quartier chrétien après la reconquête.

Andalousie. 21 photos, la dernière a été ajoutée le 12 Mai 2007

La Maestranza

photo_andalousie_seville_310441441_384caf0785_b.jpg

La Maestranza est le nom donné aux célèbres arènes de Séville. La Maestranza est peinte en blanc et jaune. Ces arènes ne sont pas totalement rondes, particularité architecturale notable. Le bâtiment a été construit entre 1758 et 1881. Un musée expose des objets qui rappellent l'histoire de la tauromachie et de la corrida.

Andalousie. 18 photos, la dernière a été ajoutée le 12 Mai 2007

La Plaza de España

photo_andalousie_seville_16761193_eaf7b83f25_b.jpg

La Plaza de España a été conçue par l'architecte sévillan Anibal Gonzalez. Cette place immense est constituée d'un demi-cercle ornée d'azuleros et traversée par un canal. Un grand bâtiment de briques, disposé au centre est flanqué par deux "bras" en arc de cercle qui abritent 58 niches décorées d'azuleros; les scènes représentées illustrent des périodes de l'histoire de l'Espagne; chaque province est représentée.

Andalousie. 27 photos, la dernière a été ajoutée le 12 Mai 2007

Le Real Alcazar

photo_andalousie_seville_479668712_9332977f15_b.jpg

Le Real Alcazar de Séville, autrement dit le Palais Royal, est situé au coeur de Séville, à proximité de la cathédrale. Cet ensemble architectural est très varié : sa construction remonte en effet au Xème siècle, et il a été fréquemment remodelé au cours des siècles. L'Alcazar Almohade du 12ème siècle n'a l'aissé que peu de vestiges; il reste le patio du plâtre et les arcs fortifiés qui séparent le patio de la Vénerie du patio du Lion. Le roi de Castille Alphonse X le Sage fit construire au XIIIème siècle un palais gothique. C'est en 1362 que le roi Pierre le Cruel fit construire un nouveau palais organisé autour de deux patios. Cet ensemble est un chef d'oeuvre de l'art mudéjar. Au cours des siècles suivants, l'Alcazar subit d'autres modifications architecturales, notamment sous les règnes de Charles Quint et Philippe II. De nombreux et superbes jardins entourent l'Alcazar Royal de Séville. Ces jardins datent des différentes périodes de construction du Palais; ils occupent une très

grande place dans l'ensemble architectural palatial. Une promenade s'impose en ces lieux...

Andalousie. 25 photos, la dernière a été ajoutée le 12 Mai 2007


Malaga

Malaga compte 530000 habitants; la ville fait face à la Méditerranée, sur la Costa del Sol. Elle est dominée par la silhouette du Gibralfaro, "la colline du phare". Malaga a un passé très ancien; la ville possède quelques monuments intéressants ainsi qu'un très actif port de commerce. La ville se trouve à l'embouchure de la rivière Guadalmedina; elle est percée par de grandes promenades agrémentées de jardins.
Malaga a d'abord été une colonie phénicienne aux 8ème et 7ème siècles avant notre ère; elle portait alors le nom de Malaca. Les Grecs et les Carthaginois se sont également implanté à Malaga, qui est par la suite devenue une ville romaine. Malaga est ensuite passée sous domination arabe à partir de 714-716 après JC. La ville a été reconquise par les chrétiens en août 1487 après des luttes acharnées. La ville a connu de belles périodes de prospérité aux 16ème siècle et au 18ème siècle, en particulier avec les aménagements de sont port et l'ouverture du commerce avec l'Amérique. Après 1950, Malaga a connu un renouveau spectaculaire grâce au tourisme : des immeubles modernes ont été construits partout et la ville a pris peu à peu son visage actuel. Parmi les monuments intéressants de la ville, il faut citer la forteresse (Gibralfaro) qui domine la ville et offre de superbes vues sur la Costa del Sol et sur la cité; on peut aussi visiter l'ancien théâtre romain, témoin de l'antique passé de la ville, ainsi que la cathédrale.

Gibralfaro

photo_andalousie_malaga_273985931_4c89fda1ea_o.jpg

Le château du Gibralfaro à Malaga est situé au sommet d'une colline qui domine la ville et l'Alcazaba. Le château de Gibralfaro date du XIVème siècle, et il était destiné à protéger le palais de l'Alcazaba. Depuis les remparts, les vues sur Malaga, mais aussi sur les plages de la Costa del Sol sont saisissantes; on découvre notamment la Plaza de Toros, entourée de très nombreux immeubles modernes, mais aussi le port de Malaga, ainsi que l'Ayuntamiento et les grandes et verdoyantes avenues du front de mer.

Andalousie. 20 photos, la dernière a été ajoutée le 20 Mai  2007

Alcazaba

photo_andalousie_malaga_100465577_82379e8550_o.jpg

L'Alcazaba de Malaga est une forteresse qui domine la ville; elle a été construite à partir de 1040 après JC. Il s'agit de l'une des plus importantes fortesses musulmanes de l'Espagne. La forteresse faisait partie du système de défense de Malaga qui était entièrement entourée de remparts aujourd'hui détruits. L'Alcazaba est constitué d'un double rempart de briques flanqué de tours rectangulaires. On découvre une vue d'ensemble de l'Alcazaba depuis la rue Alcazabilla qui serpente en zigzag jusqu'au château. Quelques colonnes et chapiteaux romains ont été réemployés dans les constructions. Sur l'esplanade supérieuse se trouvent les jardins agréables jardins arabes. Du haut des remparts on a de belles vues sur Malaga. A l'intérieur de la seconde enceinte se trouve l'ancien palais arabe, ordonné autour de deux patios. Cette partie de l'Alcazaba abrite un musée archéologique qui présente les vestiges de la Préhistoire au Moyen Age de la région, ainsi que des maquettes de la forteresse.

Andalousie. 51 photos, la dernière a été ajoutée le 20 Mai 2007

Cathédrale

photo_andalousie_malaga_486289564_e9f986b81b_b.jpg

La cathédrale de Malaga a été construite entre le 16ème et le 18ème siècle. Les styles y sont très variés, mais c'est la Renaissance qui a le plus fortement imprimé sa marque sur ce monument. La cathédrale de Malaga aurait été construite selon les plans de l'architecte Diego de Siloé, qui est également le concepteur de la cathédrale de Grenade. A l'extérieur, la façade de la cathédrale sur la Plaza del Obispo est de style baroque. Une des deux tours est inachevée; ce caractère lui a valu le surnom populaire de la "Manquita" (la manchotte).

C'est depuis l'Alcazaba que l'on a les plus belles vues d'ensemble de la cathédrale de Malaga, noyée dans les immeubles parfois très modernes qui créent des contrastes saisissants.

Andalousie. 22 photos, la dernière a été ajoutée le 20 Mai 2007

Théâtre romain

photo_andalousie_malaga_13664303_79126d3a9e_b.jpg

Le théâtre romain de Malaga est situé au pied de la forteresse de l'Alacazaba. C'est un des plus anciens témoins du très ancien passé de la ville. Les gradin du théâtre romain de Malaga s'étagent le long de la colline. Une partie du théâtre a été restaurée.

Andalousie. 7 photos, la dernière a été ajoutée le 20 Mai 2007

Photos du Port de Malaga (Andalousie)

photo_andalousie_malaga_124561632_bcb606846c_b.jpg

Malaga possède un port de commerce très actif. Une promenade sur les quais est l'occasion de prendre un peu de recul par rapport à la ville, dont on découvre en arrière-plan l'Alcazaba, le Gibralfaro et la cathédrale. Les port, moderne, tranche nettement avec le reste de la ville. L'ambiance y est très différente, mais une promenade sur les quais pour observer les mouvements de la navigation ou les silhouettes des immenses grues peut aussi avoir son intérêt.

Andalousie. 16 photos, la dernière a été ajoutée le 20 Mai 2007

Autres endroits, sites touristiques, régions naturelles, villes et villages à découvrir en Andalousie


Ronda
192059021_fba88a3851_o.jpg

La ville de Ronda compte un peu plus de 35000 habitants. Elle est située au centre de la serrania de Ronda, chaîne de montagne à laquelle elle a donné son nom. La ville de Ronda est située dans un site exceptionnel, sur une plate-forme entaillée par les gorges du Rio Guadalevin. Cette tranchée qui divise la ville en deux. Le choix de ce site spectaculaire procurait à la ville une position naturellement fortifiée. La ville est très ancienne : les romain lui ont donné le nom d'Arunda; à cette époque la ville était le centre commercial de la région. Ronda est devenue sous la domination arabe la capitale d'un petit émirat d'abord tributaire du Maroc, puis indépendant jusqu'à la conquête par Ferdinand le Catholique, après 20 jours de siège, en 1485. La ville a alors été repeuplée par des émigrants venus du nord de l'Andalousie. En 1809 la ville est assiégée par les troupes françaises qui détruisent la citadelle.

Les habitants de Ronda (les Rondeños) ont eu au cours de l'histoire une mauvaise de réputation de montagnards contrebandiers et volontier rançonneurs. Il faut noter aussi que c'est à Ronda qu'a été fixé au début du XIXème siècle les règles de la tauromachie par le célèbre Pedro Romero.

Les monuments les plus remarquables de Ronda sont le puente Nuevo, qui a été construit entre 1735 et 1793; depuis le pont on découvre le "Tajo" nom de l'impressionnante faille rocheusesqui coupe la ville en deux. Dans la ville on peut visiter la casa de Mondragon, maison qui comporte un portail de style Renaissance et deux patios à plafond de style mudéjar. Depuis la casa de Mondragon, on a de belles vues sur le ravin. Les Rois catholiques ont résidé dans ces lieux. A Ronda on peut aussi visiter la Plaza de Toros, qui est un des hauts lieux de la tauromachie. Le bâtiment, qui comporte des galeries intérieures couvertes a été construit en 1784 par le plus ancien ordre militaire d'Andalousie.

Andalousie. 127 photos, la dernière a été ajoutée le 7 Sep 2007



Cordoue

andalousie_cordoueDSCN8174.JPG

Cordoue figure avec Séville et Grenade au rang des plus célèbres villes d'Andalousie. La cité compte plus de 300000 habitants, et elle est célèbre pour sa grande mosquée tout à fait unique. Cela ne doit pas faire oublier le glorieux passé romain de la ville : la ville possède encore un pont romain parfaitement conservé. Cordoue possède aussi de beaux quartiers aux ruelles étroites et aux maison blanchies à la chaux. Cet album ne présente qu'une petite partie des richesse de Cordoue.

Andalousie. 67 photos, la dernière a été ajoutée le 8 Mai 2007

Grenade

andalousie_grenadeDSCN8100.JPG

Grenade compte 250000 habitants; la ville est un des joyaux de l'Andalousie. Elle est bâtie au pied de la Sierra Nevada. Elle compte un des plus somptueux monuments d'Espagne : l'Alhambra, palais arabe dont la splendeur est rehaussé par d'exceptionnels jardins. Cet album ne présente que quelques images d'une ville d'une exceptionnelle richesse monumentale et culturelle.

Andalousie. 247 photos, la dernière a été ajoutée le 7 Sep 2007

Cadix

107262309_e567d45721_o.jpg

Cadix (Cadiz en espagnom) est la capitale de la province du même nom. La ville compte plus de 150000 habitants. Cadix est une ville fortifiée et maritime : elle est entourée de tous les côtés par l'Atlantique. La cité possède des quartiers anciens et modernes : les densités de population élevées ont poussé la construction de bâtiments modernes en hauteur. La ville de Cadix a un très ancien passé : elle aurait été fondée au XIIème siècle avant JC par les Phéniciens. La cité a ensuite été Carthaginoise, puis romaine (Gades) et wisigothe, avant de tomber sous la domination des Maures après la bataille de Guadalete (711). Elle a été reconquise par Alphonse X de Castille en 1262. L'importance de la ville s'est considérablement accrue après la découverte de l'Amérique. C'est de Cadix qu'est partie l'escadre franco-espagnole qui a été vaincue lors de la bataille de Trafalgar contre les anglais en 1805. Aujourd'hui la ville est très industrialisée. On peut visiter la vieille ville, avec ses places, sa cathédrale néo-gothique, l'ayuntamiento, l'Arco de Popolo (ancienne porte de la ville), mais aussi les remparts qui offre de très belles vues sur la baie de Cadix.

Andalousie. 80 photos, la dernière a été ajoutée le 7 Juin 2007

Almeria

300049579_991e01c55e_b.jpg

Almeria compte environ 150000 habitants. La ville, située en bord de mer, est réputée pour la sécheresse de son climat et sa végétation africaine. La ville d'Alméria a probablement été fondée par les phéniciens; elle est ensuite devenue carthaginoise, puis romaine, sous le nom de Virgitanus ou Portus Magnus. Elle est ensuite passée au pouvoir des wisigoths, puis des arabes, qui l'on baptisée Al-Marriyya, c'est à dire "Le Miroir". Elle connaît à cette époque un période de splendeur et un foyer de culture andalouse. Alméria tombe aux mains des rois catholiques en 1489. A Alméria on peut visiter la cathédrale qui a été construite à partir de 1524 selon des plan de Diego de Siloé. L'Alcazaba est la forteresse mauresque qui domine la ville. Elle est implantée sur un long éperon rocheux. Cette forteresse a été fondée au VIIIème siècle et agrandie au Xème siècle par Al Mansour. Elle compte trois enceintes et abritait un palais aujourd'hui ruiné. Les quartiers d'Alméria situés au pied de l'Alcazaba gardent aujourd'hui encore leur aspect de ville mauresque, avec des maisons blanchies à la chaux et de petites rues en pente.

Andalousie. 75 photos, la dernière a été ajoutée le 7 Sep 2007


Arcos de la Frontera

120639672_5893a759c3_b.jpg

Arcos de la Frontera est un des plus célèbres "pueblos blancos" d'Andalousie; le village compte environ 30000 habitants; il est installé dans une position exceptionnelle, sur les pentes d'un promontoire qui se dresse au-dessus du rio Guadalete. Les maisons blanches serrées descendent le long de la. Le village fut d'abord une possession des Maures, jusqu'à ce que le roi Alphonse X de Castille s'en empare en 1250. Medina Arkosch, son nom initial, fut alors transformé en Arcos de la Frontera, car le village était encore situé à la frontière entre les possessions chrétiennes et maures. On peut visiter l'église Santa Maria de la Asuncion sur la plaza de España; l'église est bâtie dans un style gothique flamboyant du XVème siècle. En ce qui concerne l'architecture civile, on peut voir à Arcos de la Frontera le palais des ducs d'Osuna, d'anciennes fortifications de la ville, ainsi que le Palais des comtes d'Aguila, dont la façade est de style mudéjar.

Andalousie. 40 photos, la dernière a été ajoutée le 9 Sep 2007

Zahara de la Sierra

211950011_7dbe2d2c33_o.jpg

Le très beau village blanc de Zahara de la Sierra est situé au pied d'un château implanté dans une position inexpugnable. Ce château en ruine a été classé monument national de l'Espagne. Cette forteresse a des origines romaines. Au XVème siècle ce village a été l'objet de durs combats entre chrétiens et musulmans. Depuis Zahara de la Sierre, on a de splendides vues sur la retenue d'eau (embalse) de Zahara et sur les paysages environnants. Zahara de la Sierre est un des plus beaux "pueblos blancos" d'Andalousie.

Andalousie. 19 photos, la dernière a été ajoutée le 3 Juin 2007

Village de Zuheros

andalousie_zuherosDSCN8123.JPG

Zueros est un petit village serré autour d'un ancien château féodal, au pied de falaises rocheuses bien découpées. Le village domine la plaine environnante, qui ressemble à une mer d'oliviers. La blancheur éclatante des maisons embellit les panoramas de ces paysages magnifiques d'Andalousie...

Andalousie. 24 photos, la dernière a été ajoutée le 22 Mar 2007

Château d'Almodovar del Rio

andalousie_almodovarardelrioDSCN8149.JPG

Le château d'Almodovar del Rio est très spectaculaire. Il date pour l'essentiel du XIVème siècle, bien que des fortifications aient été élevées ici dès le 8ème siècle. Il a été entièrement restauré au début XXème siècle et présente aujourd'hui au visiteur ses remparts et tours crénelés caractéristiques. Les vues sur la campagne environnante et sur le Guadalquivir qui coule au pied du château sont magnifiques.

Andalousie. 20 photos, la dernière a été ajoutée le 11 Mai 2007

Cité romaine d'Italica près de Séville

andalousie_italicaImg5890.JPG

Les ruines de la ville romaine d'Italica sont situées à quelques kilomètres de Séville. Cette cité, située sur une colline plantée de cyprès, domine la plaine du Guadalquivir. La cité a été fondée par Scipion l'Africain en 206 avant JC. Deux empereurs romains y sont né : Trajan et Hadrien. On peut voir les ruines spectaculaires de l'amphithéâtre mais aussi les nombreux vestiges des habitations plus ou moins luxueuses, dont les mosaïques ont parfois été conservées.

Andalousie. 62 photos, la dernière a été ajoutée le 12 Mai 2007

Château de La Calahorra

andalousie_lacalhorraDSCN8099.JPG

La Calahorra est un petit village situé au pied de la Sierra Nevada. Le château de la Calahorra a l'aspect d'une imposante forteresse militaire, flanquée de quatre tours rondes. Ce château a été construit au XVème siècle; depuis son promontoire, on peut admirer les paysages dégagés de la plaine et en arrière-plan les pentes de la Sierra Nevada.

Andalousie. 6 photos, la dernière a été ajoutée le 12 Mai 2007


 

PLUS D'INFOS SUR L'ANDALOUSIE :

Le tunnel de Gibraltar : un lien entre l'Andalousie et l'Afrique
Galeries de photos sur l'Andalousie
Voyage dans trois sites célèbres d'Espagne  
Vidéo du Camino del Rey à El Chorro


Mis à jour ( Jeudi, 02 Avril 2009 09:14 )