Actuellement en ligne

Nous avons 94 invités en ligne

ESTREMADURE :: Visiter l’Estremadure :: Monuments et site en Estremadure
Lundi, 02 Juin 2008 15:44
L'Extrémadure ou Estrémadure (en espagnol Extremadura) est l'une des 17 communautés autonomes d'Espagne. Située au sud-ouest du pays, elleCarte de localisation de l'Estremadure partage ses frontières avec le Portugal, la Castille-Léon, la Castille-La Manche et l'Andalousie.
Sur un plan géographique, l’Estrémadure est la partie occidentale du plateau de la Nouvelle-Castille. C’est au XIIIème siècle que cette province d’Espagne a reçu son nom, au moment de la Reconquête. A Cette époque l’Estrémadure formait la frontière extrême de la chrétienté face à l’Islam.

Géographie de l’Estrémadure

L’Estrémadure est aujourd’hui divisée en deux Provinces, celle de Badajoz et celle de Caceres. Ces régions d’Estrémadure sont les provinces les plus étendues d’Espagne. La capitale de l’Estrémadure est la ville de Mérida.
Comme nous l’avons indiqué ci-dessus, l’Estrémadure est un prolongement naturel de la plaine de Castille, ce qui n’empêche pas la province d’être parsemée de montagnes abruptes, dont la plus haute est celle de Guadalupe qui culmine à une altitude de 1558 mètres. Au Nord, l’Estrémadure est séparée du Léon par la sierra de Gredos. Au Sud, il faut traverser les montagnes peu prononcées de la Sierra Morena pour rejoindre l’Andalousie.
Deux fleuves serpentent à travers l’Estrémadure : le Tage et le Guadiana.
Photo de Trujillo et des paysages environnants.
Photo de Trujillo et des paysages environnants. Trujillo est assez emblématique de l'Estrémadure : la ville a vu la naissance du conquistador Pizarro; elle conserve de beaux ensembles monumentaux du XVIème siècle qui, après la conquête de l'Amérique, fut un âge d'or pour la ville 

Climat de l’Estrémadure

L’Estrémadure est réputée pour son climat particulièrement sec et chaud. Paradoxalement, le climat de l’Estrémadure est de type méditérranéen malgré l’éloignement de la mer. Les pluis sont rares surtout en été et le ciel est souvent lumineux et sans nuages. La végétation de l’Estrémadure est souvent maigre, et constraste par exemple avec les paysages verdoyants de Galice ou des Asturies. C’est en partie ce qui fait le charme de l’Estrémadure : cette aridité est dépaysante et pittoresque. Malgré tout, certaines régions d’Estrémadure, comme la vallée du Tiétar, ont une agriculture prospère : on y cultive des vignes, des oliviers, des figuiers, des orangers... La vallée de Plasencia, arrosée par les eaux du Jerte est également réputée pour ses cultures d’arbres fruitiers.


Histoire abrégée de l’Estrémadure

L’Estrémadure, comme d’autres Provinces d’Espagne, a d’abord été peuplée par des tribus Ibériques indigènes. Elle a ensuite et colonisée et mise en valeur par les Romains, qui ont fondé la ville de Mérida (Emerita Augusta), où l’on peut voir d’extraordinaires vestiges de la civilisation romaine, et notamment un des plus beaux théâtres antiques du monde romain. Mais Mérida n’est pas le seul endroit d’Estrémadure qui abrite des vestiges antiques : on peut aussi visiter, par exemple, les ruines de la cité romaine de Caparra, isolées en pleine campagne ou encore l’extraordinaire pont romain d’Alcantara.

L’Estrémadure : une terre de Conquistadores

Comme le reste de l’Espagne, l’Estrémadure a été conquise par les arabes au début du VIIIème siècle après JC. Les arabes ont laissé des vestiges architecturaux de leur présence notamment à Mérida (forteresse arabe constuite avec des blocs de réemploi de l’ancienne cité romaine). Après la reconquête chrétienne (XIIème-XIIIème siècle) et après la découverte de l’Amérique (1492), ces terres difficiles sont devenues une terre de conquérants, une pépinière de conquistadores. On peut citer parmi ces hommes ambitieux, durs et souvent cruels, Nuñez de Balboa, Hernan Cortes, Franciso Pizarro en autres.

Quelques sites intéressants à visiter en Estrémadure

Merida

estremadure-meridaImg5954.JPG

Le principal intérêt de Mérida, ce sont les vestiges antiques souvent spectaculaires que l'on croise un peu partout dans la ville. Mérida fut fondée par les romains sous le nom d'Emerita Augusta, la cité était destinée à accueillir des vétérans de l'armée romaine chargés d'implanter dans cette région lointaine la civilisation des conquérants. Les romains ont construit ici tout ce qui faisait une cité à leurs yeux, c'est-à-dire un cirque, un amphithéâtre, un théâtre (exceptionnel), des temples, des thermes; ils ont en outre construit un pont spectaculaire par sa longueur et la qualité de sa construction, mais aussi un système d'adduction d'eau sophistiqué, basé sur un barrage de retenue et des aqueducs parfois très spectaculaires (aqueduc de "Los Milagros"). La ville fut conquise par les Arabes, qui ont construit un fort (Alcazaba) avec des blocs de réemploi romain. Le musée archéologique est à la hauteur des vestiges que l'on voit partout dans Mérida. Ici, les amateurs d'antiquités seront comblés.

Estrémadure. 141 photos, la dernière a été ajoutée le 22 Mar 2007

Ville de Trujillo (Estrémadure)

trujillo_estremadureDSCN6606.JPG

Trujillo est sans conteste une des plus belles cités d'Estrémadure. La ville existait déjà à l'époque romaine sous le nom de Turgallium. Pendant la période moderne de nombreux conquistadores y ont vu le jour. Il faut citer notamment Francisco Pizarro conquérant du Pérou dont les fils ont fondé de nombreuses cités baptisées Trujillo en Amérique du Sud. La ville présente une superbe unité architecturale. La Plaza Mayor est entourée de Palais de la Renaissance, mais on peut voir des monuments des XVème et XVIème siècle un peu partout dans la vieille ville accrochée sur les pentes du château d'origine romaine, qui laisse voir l'influence des Maures. Les vues sur les paysages environnants sont époustouflantes.

Estrémadure. 91 photos, la dernière a été ajoutée le 12 Mar 2007

Caceres

caceres_estremadureDSCN6866.JPG

La ville a été fondée par les romains sous le nom de Colonia Norbensis Caesarina. Caceres possède un quartier monumental et des murailles arabes très bien conservé. La trace des grandes familles aristocratiques qui ont vécu ici depuis le Moyen-Age se voit partout dans les ruelles de la vieille ville : chaque famille avait pour tradition de faire apposer son blason sur la façade de sa maison. Outre ces demeures aristocratiques, ont verra également dans Caceres des monuments religieux et une Plaza Mayor vaste et intéressante.

Estrémadure. 39 photos, la dernière a été ajoutée le 4 Juin 2007

Ruines de la cité romaine de Caparra

caparra_estremadureDSCN6572.JPG

Les ruines de la cité romaine de Caparra se trouvent au milieu d'une vaste plaine, non loin de Plasencia. De la ville romaine, il ne reste plus aujourd'hui qu'un arc de triomphe et des vestiges des thermes et des quartiers qui ont été récemment mis au jour par les archéologues. Après avoir visité ces ruines, on peut se dire que les civilisations sont mortelles...

Estrémadure. 24 photos, la dernière a été ajoutée le 13 Mar 2007

Monastère de Guadalupe

guadalupe_estremadureDSCN6920.JPG

Le monastère de Guadalupe est très célèbre en Espagne et en particulier en Estrémadure, car on y vénère la Vierge de Guadalupe qui est patronne de cette province. Le monastère est situé sur le flanc d'une colline et domine le village auquel il a donné son nom. Le monastère a été fondé en 1340 par Alphonse XI de Castille après une victoire sur les Maures. Son architecture est très originale. Le cloître présente de belles influences de l'art Mudéjar.

Estrémadure. 44 photos, la dernière a été ajoutée le 13 Mar 2007

Pont Romain d'Alcantara

estremadure_alcantaraDSCN6811.JPG

Alcantara c'est d'abord le nom d'un petit village qui doit son nom aux arabes (al Kantara signifie "Le Pont"). On trouve en effet non loin du village un des monuments les plus spectaculaires du génie romain. Le pont qui enjambe le fleuve Tage a été bâti au IIème siècle de notre ère lors de l'apogée de l'Empire romain. Il est presque parfaitement conservé et reste encore en usage. Il fut restauré au XVIème siècle. A l'extrêmité du pont se trouve un petit temple romain lui aussi parfaitement conservé. En amont a été bâti un spectaculaire barrage qui retient les eaux du Tage.

Estrémadure. 22 photos, la dernière a été ajoutée le 12 Mar 2007

Monastère de Yuste

estremadure_monasterio_de_yusteDSCN8496.JPG

C'est dans le monastère de Yuste, fondé en 1408 que Charles Quint vieillissant a décidé de passer sa retraite politique. Il s'agit donc d'un des hauts lieux symboliques de l'Espagne. On pourra voir que Charles Quint, après son abdication en faveur de Philippe III, a souhaiter terminer ses jours dans un lieu agréable mais modeste.

Estrémadure. 6 photos, la dernière a été ajoutée le 23 Fev 2007

Ville de Coria

coria_estremadureDSCN6590.JPG

La petite ville de Coria fut fondée par les Ibères, occupée par les Romains, les Wisigoths et les Arabes avant de devenir chrétienne. Coria est traversée par les eaux de la rivière Alagon, et la ville se trouve au centre d'une riche plaine agricole. Un pont romain qui enjambait autrefois le fleuve se trouve aujurd'hui a pieds secs : le cours de la rivière a changé depuis sa construction. Les vestiges de murailles romaines sont encore visibles. La cathédrale bâtie du XIIIème au XVIème siècle est spectaculaire. On peut aussi admirer le style unique d'un château du XVème siècle qui domine les maisons de la ville.

Estrémadure. 10 photos, la dernière a été ajoutée le 13 Mar 2007

Photos de la ville d’Olivenza (Estremadure)

08_olivenza_b.jpg

Olivenza est située à 25 kilomètres au sud-ouest de Badajoz, à une altitude de 268 mètres. Cette petit cité conserve un bel aspect lusitanien. Elle a été fondée au XIIIème siècle par les Templiers sur un territoire reconquis sur les Maures. Olivenza a souvent été l’objet de querelles entre l’Espagne et le Portugal. C’est l’Espagne qui en a obtenu la possession en 1801. Olivenza conserve des vestiges de ce riche passé : sa forteresse mais des éléments de son rempart.

Estrémadure. 11 photos, la dernière a été ajoutée le 27 Mai 2008

Mis à jour ( Jeudi, 02 Avril 2009 09:16 )